Groupe Endress+Hauser

Médias

Événements

Votre carrière chez Endress+Hauser

Une assistance proche de vous

Online Shop

Entrez votre code personnel pour accéder au Shop en ligne et passez commande 24 h sur 24 / 7 jours sur 7. Vous pouvez aussi consulter vos tarifs et les délais de livraison ou demander un devis.

Online Shop

E-direct Shop

Economique et direct : un rapport performances - prix inégalé sur une sélection d'appareils Endress+Hauser livrés rapidement et commandés facilement

E-direct Shop

Moins de déchets et des coûts réduits

Un nouveau procédé de grenaillage plus écologique

Jusqu'à récemment, Endress+Hauser utilisait 60 tonnes de billes de verre chaque année pour le traitement de surface des débitmètres. En changeant d'agent abrasif pour passer à la grenaille en acier inoxydable, seulement 2 tonnes sont désormais utilisées. Une innovation bonne pour l'environnement qui permet d'économiser des ressources.

  • Couleurs de revenu critiques. ©Endress+Hauser
  • Système d'injecteurs de décapage. ©Endress+Hauser
  • Système d'injecteurs de décapage. ©Endress+Hauser

Des milliers de débitmètres pour le seul secteur de l'ingénierie de mesure des process industriels sont fabriqués sur le site Endress+Hauser de Reinach en Suisse. L'une des étapes de la production implique l'assemblage par soudage des deux moitiés du corps, ce qui provoque des décolorations rougeâtres au niveau des cordons de soudure. « Ces couleurs « de revenu » dues à la chaleur doivent être supprimées entièrement à l'aide d'agents abrasifs.

Si nous ne le faisons pas, les effets atmosphériques entraînent la corrosion et détruisent les endroits non traités en un rien de temps », explique Boris Lauton, chargé du fonctionnement des systèmes de grenaillage.

Après des tests à grande échelle, Endress+Hauser a décidé en 2012 de remplacer les billes de verre par de la grenaille en acier inoxydable comme agent abrasif pour le nettoyage. Ce changement a été payant à plus d'un titre : à la fois en termes de consommation et d'élimination des matériaux de décapage et en termes de santé et de sécurité.

Un travail plus sûr, moins de poussière

Grâce à un poids spécifique plus élevé, le nettoyage à la grenaille en inox génère beaucoup moins de poussière que les billes de verre. La plus grande propreté améliore les niveaux de sécurité dans la production et minimise le risque d'inhalation de poussière par les opérateurs.

Plus écologique, moins de déchets

Avec seulement 2 tonnes de poudre métallique par an, l'utilisation de grenaille en acier inoxydable génère beaucoup moins de déchets par rapport aux 60 tonnes de poudre de verre impossibles à recycler qui doivent être éliminées en tant que déchets spéciaux. De plus, le coût de l'élimination de la poudre de verre, à 22 000 euros par an, est bien supérieur à celui des agents abrasifs en inox.

Un processus plus doux, moins d'abrasion

Le grenaillage avec du métal impose beaucoup moins de contraintes aux systèmes de décapage que les billes de verre. La durée de vie des capots, des tuyaux et des buses de décapage est multipliée par dix.
Boris Lauton conclut : « Les systèmes modifiés sont non seulement bons pour l'environnement et économisent des ressources, mais ils sont aussi bien plus rentables ».

Contact

Endress+Hauser NV/SA BeLux
Rue Carlistraat 13 1140 Brussel/Bruxelles , Belgique
Tél.: +32 (0)2 2480 600
Fax: +32 (0)2 2480 553
Envoyer e-mail www.be.endress.com
Outils en ligne