Groupe Endress+Hauser

Médias

Événements

Votre carrière chez Endress+Hauser

Une assistance proche de vous

Online Shop

Entrez votre code personnel pour accéder au Shop en ligne et passez commande 24 h sur 24 / 7 jours sur 7. Vous pouvez aussi consulter vos tarifs et les délais de livraison ou demander un devis.

Online Shop

E-direct Shop

Economique et direct : un rapport performances - prix inégalé sur une sélection d'appareils Endress+Hauser livrés rapidement et commandés facilement

E-direct Shop

Contrôler la valeur pH dans la chaudière pour éviter la corrosion du système

Des outils qui vous permettent de détecter toute variation du pH et de modifier le dosage d'ammoniaque et d'hydroxyde de sodium

La vapeur qui circule vers les turbines doit être composée d'eau pure. En règle générale, on maintient le pH de l'eau d'alimentation à des niveaux alcalins pour aider à minimiser la corrosion de la tuyauterie et des autres équipements, empêchant ainsi des arrêts de production imprévus.

Maintien du pH de l'eau d'alimentation à des niveaux légèrement alcalins

Contrôler la valeur de pH dans la chaudière pour éviter la corrosion du système ©Endress+Hauser

Le pH est un paramètre important à contrôler pour éviter la corrosion de l'installation. Sa valeur varie en fonction de l'emplacement dans le circuit d'eau / vapeur : réchauffeurs haute pression, eau d'appoint, purge de pompe d'extraction de condensat.

Il existe deux méthodes d'ajustement du pH, selon les matériaux existants dans votre installation : méthode universelle et méthode alcaline. Cependant, en règle générale, on maintient le pH de l'eau d'alimentation à des niveaux légèrement alcalins pour prévenir la corrosion.

Comment contrôler le pH : méthode universelle

  • Deux plages de pH différentes en fonction des matériaux existants dans votre installation

  • Ajustement à l'ammoniaque

  • Cette méthode est utilisée pour les installations avec tuyauterie en cuivre et acier : l'ammoniaque permet de maintenir le pH entre 8 et 9 pour protéger le cuivre.

  • Le taux de corrosion le plus faible pour le cuivre est un pH < 8,8.

  • Le taux de corrosion se situe entre 3 et 7 µg/l de Fe total.

  • Une mesure en ligne de l'ammoniac est nécessaire.

Comment contrôler le pH : méthode alcaline

  • On utilise de l'hydroxyde de sodium et du phosphate sodique comme tampons pour stabiliser le pH.

  • Cette méthode est utilisée uniquement pour l'acier inoxydable (pas de cuivre dans l'installation).

  • Pour maintenir le pH entre 9 et 10

  • Le taux de corrosion le plus faible pour l'acier inoxydable correspond à un pH > 9,1.

  • Le taux de corrosion se situe entre 2 et 5 µg/l de Fe total.

  • La conductivité cationique doit être inférieure à 0,15 µS/cm.

  • Une mesure en ligne du sodium, du phosphate, de la conductivité et de la conductivité cationique est nécessaire.

Nos réalisations

Contact

Endress+Hauser NV/SA BeLux
Rue Carlistraat 13 1140 Brussel/Bruxelles , Belgique
Tél.: +32 (0)2 2480 600
Fax: +32 (0)2 2480 553
Envoyer e-mail www.be.endress.com

Références

  • Hitachi Power Europe GmbH (HPE), une filiale d’Hitachi, Ltd., conçoit et construit des centrales thermiques à combustible fossile. Le constructeur d’installations fournit également des composants clés tels que des générateurs de vapeur, des équipements pour la protection de l’environnement, des turbines et des pulvérisateurs. La société, y compris les filiales, emploie env. 2000 personnes (au 1er mai 2013).

Outils en ligne