Groupe Endress+Hauser

Médias

Événements

Votre carrière chez Endress+Hauser

Une assistance proche de vous

Online Shop

Entrez votre code personnel pour accéder au Shop en ligne et passez commande 24 h sur 24 / 7 jours sur 7. Vous pouvez aussi consulter vos tarifs et les délais de livraison ou demander un devis.

Online Shop

E-direct Shop

Economique et direct : un rapport performances - prix inégalé sur une sélection d'appareils Endress+Hauser livrés rapidement et commandés facilement

E-direct Shop

Fini l’encrassement des capteurs de pH !

Avec le Cleanfit Control CYC25, le capteur de pH reste propre

Les capteurs de pH mis en œuvre dans les applications industrielles sont généralement étalonnés une fois par semaine ou une fois par mois. Préalablement à cela, les capteurs sont régulièrement nettoyés car la mesure de pH est soumise à l’encrassement de l’ampoule en verre (ou élément IsFET) du capteur. L’explication pratique de la raison pour laquelle le capteur de pH n’est pas nettoyé régulièrement est souvent un manque de connaissances et de main d’œuvre.

Avantages

  • La mesure de pH reste exacte en tout temps.

  • Le Cleanfit Control CYC25 assure ainsi un déroulement correct du process.

©Endress+Hauser

Le laps de temps durant lequel l’encrassement se produit et génère donc un écart de mesure du pH est presque toujours plus court que l’intervalle d’étalonnage établi. D’après une expérience pratique de plusieurs années, il apparaît que pour obtenir une bonne mesure de pH, l’instrument doit être régulièrement nettoyé pour éviter que l’encrassement ne génère un écart de mesure. Mieux : lorsque la saleté a disparu, le capteur de pH réalise des mesures correctes. L’étalonnage à l’aide d’un tampon de pH devient superflu.

L’étalonnage manuel à l’usine est révolu

Vous voulez en finir avec les écarts de mesure de pH mais vous n’avez pas de temps à consacrer au nettoyage de l’instrument ? Pensez au système Cleanfit Control CYC25 ! Via une armature pneumatique ‘rétractable’ et un pilotage automatique, le capteur de pH est régulièrement extrait du process et entièrement nettoyé, éventuellement avec un détergent chimique. Comme l’intervalle de nettoyage est librement programmable, le capteur reste propre dans presque toutes les applications. Autre avantage : les opérateurs ne se chargent plus du nettoyage. Dans de nombreux cas, l’intervalle d’étalonnage peut être allongé.

Nettoyage du capteur de pH avec un détergent chimique

©Endress+Hauser
  • Une première eau de rinçage (n°8) enlève la saleté grossière accumulée sur le capteur de pH.

  • Lorsque la 2ème électrovanne s’ouvre, un vide est créé par l’écoulement de l’eau de rinçage, du côté du détergent (par ex. 10% d’acide chlorhydrique).

  • Le détergent est alors aspiré et un flux dilué eau+acide chlorhydrique est généré vers la chambre de rinçage où se trouve le capteur de pH.

  • Les deux électrovannes se referment, le capteur reste un certain temps dans la chambre de nettoyage (remplie d’acide chlorhydrique dilué) de l’armature rétractable.

  • Une électrovanne s’ouvre et l’acide chlorhydrique dilué est évacué.

  • Le capteur de pH est propre et replacé dans le process de manière pneumatique.

  • Ce procédé peut être utilisé aussi souvent que nécessaire, les opérateurs ne perdent plus de temps au nettoyage.

©Endress+Hauser

Nos réalisations

Contact

Endress+Hauser NV/SA BeLux
Rue Carlistraat 13 1140 Brussel/Bruxelles , Belgique
Tél.: +32 (0)2 2480 600
Fax: +32 (0)2 2480 553
Envoyer e-mail www.be.endress.com

News associées

Outils en ligne