Une nouvelle génération de capteurs de pH Memosens incassables

Des capteurs sans verre, incluant la technologie ISFET réduisent les risques et augmentent la fiabilité dans diverses applications

Avec sa nouvelle génération de capteurs ISFET Memosens, Endress+Hauser pose de nouvelles normes dans le domaine de la mesure de pH sans verre. Ces capteurs incassables – la tige est en PEEK – offrent une sécurité de produit maximale, une grande précision de mesure et une stabilité CIP nettement améliorée. Ils sont parfaits dans les applications de l’industrie alimentaire et des boissons, dans le secteur pharmaceutique et en chimie.

Benefits

  • Sans verre et incassable, pas de risque de bris de verre du capteur ni de contamination de la production. La tige de mesure en PEEK allonge la durée de vie et offre une meilleure stabilité, même dans les applications CIP.

  • Disponible dans 3 versions selon le système de référence : CPS 47D, CPS77D ou CPS97D

  • Concept hygiénique, approuvé et certifié internationalement

  • Temps de réponse rapide même à basses températures

  • Memosens = un capteur numérique, facilement interchangeable, maintenance aisée, fiabilité élevée des process

©Endress+Hauser

Les capteurs de pH ISFET sont mis en œuvre lorsque l’utilisation de capteurs de pH en verre n’est pas souhaitable suite aux conditions de process complexes ou au risque de bris de verre. Ils sont principalement utilisés dans des applications de l’industrie alimentaire et des boissons ou les sciences de la vie, là où les capteurs en verre sont à éviter, lorsque le risque de contaminer des lots entiers de production en cas de bris de verre est trop élevé. Les capteurs ISFET en PEEK incassables sont disponibles dans trois systèmes de référence. A chaque situation le bon capteur sans verre.

Un concept hygiénique certifié

©Monty Rakusen/Cultura Images RF/Strandperle

Les capteurs ISFET Memosens CPS47D et CPS77D sont parfaitement équipés pour répondre aux exigences élevées des applications hygiéniques. Leur nouveau design avec une surface de puce élargie simplifie leur nettoyage par rapport aux modèles précédents. Ils délivrent des mesures stables et reproductibles, même après les phases de stérilisation et autoclave jusqu’à 135°C. Ils offrent une stabilité CIP nettement améliorée comparé aux modèles conventionnels, avec plus de 25 cycles CIP. Ils possèdent tous les agréments hygiéniques en vigueur dans l’industrie alimentaire et les sciences de la vie comme USP, EHEDG et 3A, et sont exempts de TSE/BSE.

Un temps de réponse rapide, même à basses températures

©Endress+Hauser

Les processus chimiques à basses températures et à haute concentration de solvants organiques ou de matières solides imposent des exigences particulières en matière de mesure de pH. Les capteurs Memosens CPS97D offrent un temps de réponse rapide même à basses températures, ils sont chimiquement stables grâce à leur tige en PEEK et ne s’encrassent pas, même lors de concentrations élevées de matières, et malgré le diaphragme ouvert. Le gel utilisé dans la référence présente une résistance chimique élevée, ce qui génère des mesures stables à long terme.

Numérique, facilement interchangeable, maintenance aisée, haute fiabilité

©Endress+Hauser

Une caractéristique typique de tous les capteurs de la famille Memosens est leur capacité à sauvegarder les données de process, de configuration et d’étalonnage. Ils sont facilement interchangeables en usine, s’étalonnent et se nettoient aisément en laboratoire ou dans l’atelier, dans des conditions optimales à l’aide du système logiciel Memobase Plus. Ceci allonge non seulement la durée de vie des capteurs mais simplifie aussi la mise en service et la maintenance. Les arrêts de process sont dès lors réduits au minimum. Les données sauvegardées permettent de réaliser une maintenance prédictive et une optimalisation du process.

La nouvelle génération de capteurs ISFET Memosens incassables ©Endress+Hauser

Memosens CPS47D, CPS77D, CPS97D : 3 versions, chacune avec un système de référence, selon son application